L'économie c'est la satisfaction des besoins humaines avec les recours disponibles. L'innovation c'est le processus qui accélère cet ajustement ; la gestion du changement c'est la méthodologie pour que les organisations et les personnes y réussissent.

On vive dans un siècle frénétique. Ce qui auparavant c'était un luxe et une caractéristique des meilleurs (créativité et adaptation rapide) c'est maintenant une nécessité impérative. Avant, innover consistait en se préoccuper du futur ; aujourd'hui c'est se préoccuper pour le présent. Mon métier c'est parvenir à que votre organisation pousse une supérieure vitesse pour qu'elle soit à la hauteur du temps, qu'elle dépasse à sa concurrence et donc qu'elle puisse et survivre et croître dans un environnement global, fascinant et incertain.


 .